AlCreaGraph--Article--FreelanceVSAgence

Lorsqu’il s’agit de design graphique, de web design ou de marketing en ligne, le choix s’impose souvent entre engager un travailleur autonome ou une agence. Voyons les avantages et inconvénients de ces deux fournisseurs de services.

 

Après avoir tenté de créer votre propre logo ou de faire vous-même votre référencement web, vous avez compris qu’engager un spécialiste serait bénéfique pour votre entreprise. Mais lorsque vient la question de choisir entre eux ou que vous avez leurs soumissions en main vous ne savez plus comment choisir.

La roue des critères.

J’aime toujours à présenter à mes clients la roue des 5 critères pour éclairer leur choix.

Prix : Il ne devrait pas être le premier critère de choix lorsque l’on discute création, mais chaque client n’a pas les mêmes moyens.

Qualité : Placé au cœur du projet, c’est le portfolio de votre interlocuteur qu’il faut interroger. Exigez-le!

Temps : On a trouvé le meilleur rapport qualité-prix, mais rien de plus désagréable lorsque le résultat n’est pas livré dans les délais.

Expérience : Il est indéniable que le plus expérimenté sera le plus efficace mais restera-t-il le plus créatif?

Communication : Rien de plus terrible que d’avoir signé un contrat et de ne plus avoir de nouvelles de son projet au moment où l’on a besoin d’être rassuré.

Passons-les maintenant en revue pour découvrir quelques avantages et inconvénients.

Qualité

Passant outre le prix, la qualité devient le premier critère de sélection. Les freelances ont souvent à cœur de délivrer un travail d’une grande qualité mais doivent aussi jongler avec plusieurs clients et les factures à payer et donc accumulent les mandats au détriment parfois des détails. Les agences ont plus de ressources pour pallier ces problèmes mais les projets passent parfois par tellement de mains qu’il manque parfois de créativité et s’étendent dans le temps.

Temps

Multiplier interlocuteurs et intervenants dans un projet est toujours un frein en termes de délai. Ajouter à cela que les freelances sont souvent dédiés à leur travail au-delà de la plage 9am-5pm et qu’ils peuvent en général travailler n’importe où, n’importe quand. Ils sont sans doute à privilégier pour des projets serrés.

Expérience

Alors qu’une personne seule ne pourra sans doute pas couvrir tous les sujets d’un mandat complexe, une agence est parée pour répondre à ces besoins. Par exemple, votre projet inclus la définition de votre image de marque, un site web et son référencement, une agence confiera chaque tâche à un pôle de son entreprise. Alors qu’un travailleur autonome est souvent très bon à ce qu’il fait et se spécialise dans un des domaines. Il devient alors designer web, designer UI ou UX, ou encore marketeur web.

Seniors ou juniors, cette question se pose aussi. Les agences compteront parmi leurs équipes, les deux, les séniors soutenant et formant les nouvelles recrues. Côté freelance, les juniors n’ont pas toujours trouvé leurs styles et proposeront parfois des solutions complètement innovantes, pendant que les séniors s’appuieront sur leur expérience.

Enfin se pose la question de petites ou grosses agences. Certains penseront que les grosses agences garantissent un travail de grande qualité, mais en raison du volume qu’elles obtiennent ou simplement pour dégager une marge bénéficiaire plus importante, elles font souvent appel à de plus petites agences ou des freelances pour réaliser le travail. C’est moins cher d’externaliser que d’engager des employés à plein temps.

Prix

En termes de coût, les prix sont plus avantageux avec les freelances qu’avec les agences qui payent entre autre chose la location de bureaux et le salaire de tous les employés. En revanche les coûts additionnels peuvent être plus fréquents avec un freelance du fait de son caractère d’indépendant spécialisé. Pour éviter cela, discutez-en avec lui et opter pour un forfait.

Communication

Les agences recourent à un chargé de projet qui sera votre principal interlocuteur. Il fera le lien entre vous et le pôle ou les pôles nécessaires. Il aura des outils et sera dédié à suivre votre projet et ses étapes. Rassurant, cela empêche parfois le contact direct avec le créatif et la compréhension de vos attentes. Le travailleur autonome lui sera dévoué à réaliser votre projet même en dehors des heures de travail régulières avec un contact direct et privilégié, mais parfois à la présentation plus sommaire.

Agences vs Freelance

En conclusion, c’est la définition de votre projet qui vous amènera à choisir entre les deux.

Il est sûr que pour un projet complexe, on privilégiera les agences pour leur organisation et leur multitude de services avec des profils variés.

Quant au projet ciblé, rapide ou avec budget serré, on pourra faire affaire avec un travailleur autonome.

Dans tous les cas, il faudra s’assurer de la qualité du travail grâce au portfolio.

Mais c’est surtout et finalement, je crois aussi une question de relation humaine. Il n’y a pas de meilleures affaires que celles faites en confiance.

PARTAGER CETTE PUBLICATION

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire